top of page

Comment aider son chien à surmonter ses peurs ?

« Peur. Nom féminin. Sentiment d’angoisse éprouvé en présence ou à la pensée d’un danger ».

Et si le sentiment de peur est partagé par toutes les espèces de la terre en situation d’insécurité, le réflexe qui consiste à « rassurer » son semblable est tout aussi naturel.





En tant que parent, chez les animaux comme chez les êtres humains, le réflexe de protection et de réconfort est inscrit au plus profond de la grande majorité d’entre nous…

Mais comment réagir au mieux face au stress de son animal ? Voici quelques pistes pour mieux aider votre compagnon à quatre pattes à affronter sa peur.


Ignorer pour éduquer ?  Est-ce vraiment une bonne idée ? 

Quand un chien se met à paniquer dans une situation nouvelle ou lors d’une rencontre surprenante, certains ont tendance à conseiller l’ignorance. L’idée serait que le simple fait de le réconforter renforcerait le sentiment d’insécurité de l’animal.

Il suffit pourtant d’observer les chiens entre eux), pour voir que le réconfort a toute sa place dans l’éducation d’un jeune chiot et même de moins jeunes chiens dans des situations d’agression d’un des leurs.

Le soutien et le réconfort font partie des réflexes « sociaux » des canidés.

En revanche, si cette idée de nonintervention est née dans les théories d’éducation canine, c’est surtout pour éviter que la réaction du maître n’empire la situation.

Le chien ressent fortement les émotions de son maître.

Si ce dernier est en panique, le chien va le ressentir et risque de devenir encore plus craintif, voire agressif.

C’est ce qu’on appelle la contagion émotionnelle.

Si vous pensez être capable de gérer la situation avec sang-froid, rien ne vous empêche de prendre soin de votre toutou et de le rassurer tout simplement.





Adopter la bonne attitude

Votre chien a besoin de votre soutien, mais cela doit être fait dans la mesure.

Ne pas réagir à ses appels à l’aide risque d’altérer votre relation de confiance ou l’obliger à se mettre dans des états extrêmes de stress juste dans le but d’attirer votre attention.

Pour autant, évitez d’en faire trop.

Trop de caresses, un câlin trop insistant, le fait d’entraver les gestes du chien… tout cela risque d’envenimer la situation et stresser encore davantage l’animal.

Chez certains chiens, une caresse peut aussi être le signal d’une validation d’un comportement.

Votre chien peut croire que vous adhérez à son émotion et qu’il doit poursuivre en ce sens.

Prenez le temps d’analyser et dédramatiser la situation et gardez votre calme.

Un maître qui se maîtrise est davantage en mesure de maîtriser son chien.

Vous l’avez compris, tout est une question de dosage.

Si votre animal montre de la peur face à une situation inconnue ou face à un autre chien agressif, parlez-lui calmement sans le contenir, répondez à son appel sans excès, laissez-le gérer la situation sans pour autant l’ignorer.

1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Commentaires


bottom of page